A NOTRE AMITIE

A NOTRE AMITIE

AMITIE , PASSIONS, ANIMAUX, JEUX
 
Accueil1CalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Nous avons sur ce forum un conteur, poète , conférencier , il a écrit des livres sur la marine .Vous pouvez les acheter avec dédicace .Un grand parmi les grands . Maurice Renard qui nous fait la fierté d'être chaque jour avec nous . bIENVENUE CHEZ
NOUS
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit



Tchat Blablaland


Février 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728    
CalendrierCalendrier
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.



    Partagez | 
     

     Commentaire sur la Marine Marchande

    Aller en bas 
    Aller à la page : Précédent  1, 2
    AuteurMessage
    frelon1000
    ADMINISTRATEURS
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 3725
    Age : 59
    Localisation : BRETAGNE
    Date d'inscription : 28/05/2008

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Sam 10 Fév - 10:15

    Et bien un coup de chance sans séquelles.En plus pas de masque , de quoi devenir fou .
    quel sale métier . Very Happy

    _________________



    [/center][/center]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://soubresade18.forumchti.com
    maurice renard

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 294
    Age : 73
    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 13/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Sam 10 Fév - 18:09

    .
    Masque non, un gros ventilateur de deux tonnes aspirait l'air vicié 24/24 h

    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    frelon1000
    ADMINISTRATEURS
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 3725
    Age : 59
    Localisation : BRETAGNE
    Date d'inscription : 28/05/2008

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Sam 10 Fév - 18:10

    je voulais dire des caches oreilles je me suis trompée

    _________________



    [/center][/center]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://soubresade18.forumchti.com
    maurice renard

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 294
    Age : 73
    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 13/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Sam 10 Fév - 18:23

    .
    Non plus, nous aimions entendre le ronron de notre moteur...
    Pour revenir au ventilateur, sur les pétroliers des années 60, tout le bateau était alimenté en courant continu. Qui dit courant continu dit moteur avec des charbons. Pour ce gros moteur, les charbons éraient comme ma main. Tous les 6 mois il fallait les changer et les roder...Travail pénible, je disparais presque intérieurement dans le moteur pour avoir accès au rotor. Avec un gros papier de verre, il fallait que les charbons prennent la forme de la courbure du rotor car il sont livrés rectangulaires. Il fallait d'une main faire l'ensemble et de l'autre maintenir le charbon sous le papier de verre pour ne pas qu'il glisse du rotor.

    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    maurice renard

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 294
    Age : 73
    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 13/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Dim 11 Fév - 19:25

    .


    Du tableau de manœuvre, l'officier surveille toute la machine d'un seul coup d'œil.

    Remarquez déjà la complexité de ce tableau du contrôle machine d'un 33000 T.
    Le chadburn est visible à gauche de l'officier. Si vous avez bien retenu l'explication de la vue sur le chadburm, il est actuellement en position arrière toute, donc le bateau est en ce moment en manœuvre d'accostage ou de départ, en train de quitter sa place à quai.
    La roue placée devant lui n'est pas la barre de commande du gouvernail, mais la commande de la soupape principale d'admission de vapeur dans la turbine qui est en quelque sorte le moteur principal du navire.

    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    maurice renard

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 294
    Age : 73
    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 13/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Mar 13 Fév - 1:27

    .

    Le tableau électrique donne une idée de la multiplication des auxiliaires.

    Après le tableau du contrôle de manœuvre de la machine, voici le tableau électrique principal de la machine.
    Cette vue, des années 60, est prise certainement à la sortie du chantier où il a été construit.
    Si elle avait été prise une dizaine d'années plus tard, l'homme de cette photo aurait pu être votre serviteur.

    Dix ans plus tard, sur les pétroliers de plus de 200000 tonnes, le tableau électrique a bien changé.


    Rien de manuel, entièrement automatisé et commandé de la passerelle. C'est ce genre de tableau électrique que j'ai connu en fin de carrière.

    .

    .

    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    frelon1000
    ADMINISTRATEURS
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 3725
    Age : 59
    Localisation : BRETAGNE
    Date d'inscription : 28/05/2008

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Mar 13 Fév - 20:50

    maurice a écrit:
    Non plus, nous aimions entendre le ronron de notre moteur...
    Pour revenir au ventilateur, sur les pétroliers des années 60, tout le bateau était alimenté en courant continu. Qui dit courant continu dit moteur avec des charbons. Pour ce gros moteur, les charbons éraient comme ma main. Tous les 6 mois il fallait les changer et les roder...Travail pénible, je disparais presque intérieurement dans le moteur pour avoir accès au rotor. Avec un gros papier de verre, il fallait que les charbons prennent la forme de la courbure du rotor car il sont livrés rectangulaires. Il fallait d'une main faire l'ensemble et de l'autre maintenir le charbon sous le papier de verre pour ne pas qu'il glisse du rotor.
    .

    un boulot très dur ce devait pas être marrant tous les jours .

    maintenant c'est modernisé , ca change du vôtre .

    _________________



    [/center][/center]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://soubresade18.forumchti.com
    maurice renard

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 294
    Age : 73
    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 13/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Jeu 15 Fév - 0:59

    .


    Au quart du matin, on discute le travail de la journée à la machine.

    Alors que la nuit dans la machine, seul un officier-machine avec son graisseur de quart assurait la bonne marche du navire, le jour, c'était différent.
    On retrouve bien sûr l'officier et son graisseur, le second-mécanicien, le maître-graisseur, le Maître-électricien votre serviteur, le nettoyeur (futur graisseur), le novice machine et le chef mécanicien qui supervise l'ensemble.
    Sur cette vue, c'est apparemment le second mécanicien, à droite qui donne les ordres de travail pour la journée au maître-graisseur.
    Le travail journalier pour tout ce beau monde était des plus variés:
    Entretien de toutes les parties mécaniques devant être visitées d'après le planning élaboré au départ du bateau. Ces opérations nécessitaient la présence du maître-graisseur, du nettoyeur, du novice machine. Le tout supervisé journellement par le second-mécanicien qui devait rendre des comptes au chef-mécanicien et, en dernier, le Commandant consignait les travaux effectués sur des cahiers de maintenance du navire, pour:
    Renseigner d'une part la prochaine relève de l'équipage, afin que des travaux ne soient pas effectués en double, et d'autre part, pour les travaux trop importants ou nécessitants des outils trop imposants, ces lourdes tâches étaient alors répertoriées sur un cahier spécial, et lorsque la liste devenait trop longue, le bateau était immobilisé pendant un certain temps pour, ce que nous appelions les réparations annuelles.
    C'est ainsi que, embarqué sur des navires devant êtres immobilisés pendant plusieurs jours pour des réparations annuelles, je me retrouvais pratiquement en vacances car, le bateau était entièrement pris en main par les chantiers de terre, mon seul travail consistait à informer les différentes équipes sur les travaux à effectuer dans mon domaine; l'électricité.
    Il n'y a qu'un seul électricien sur les cargos, pétroliers petits ou gros. Pas d'aide électricien. Quand vraiment im me fallait de l'aide, pour démonter un gros moteur par exemple, je demandais au maitre-graisseur de me 'prêter' pour quelques instants un graisseur.
    Le second-mécanicien n'avait aucun ordre à me donner, c'était à moi de gérer seul toute la partie électrique du navire. Celui que je remplaçait pour son départ en congés me donnait juste une feuille avec ce qu'il avait fait. A moi de faire mon planning pour tout le voyage qui pouvait durer de 2 à 4 mois. Vous dire si le commandant avait une entière confiance en son électricien. D'ailleurs, j'ai un article sur ce sujet : "N'est pas électricien qui veut "
    Pendant les temps libres, je faisais ce que je voulais et, mon statut de Maître-électricien me donnant le droit de louer une voiture aux frais de la société, je visitais de la sorte une bonne partie de l’ile de Madagascar, l'ile Maurice, La Réunion ainsi que Singapour.

    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    frelon1000
    ADMINISTRATEURS
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 3725
    Age : 59
    Localisation : BRETAGNE
    Date d'inscription : 28/05/2008

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Jeu 15 Fév - 13:12

    Coucou et bien c'est bien rodé sur un navire , et que çà roule , je trouve çà normal si c'est la pagaille on ne s'y retrouve pas .

    le seul électricien pour tout un navine c'est peu mais je vois que tu assumes ta tache , et tu crânes en plus ça m'étonne pas de toi mdr .

    Et en plus sur le dos de la marine tu t'es baladé mdr , ils sont sympas hein ! pistonné va .

    tu me fais trop rire , mon mari est passé sur toutes ces iles sauf Singapour , il avait même aux Seychelles une fille dont son oncle tenait un hotel , était folle amoureuse de mon mari .

    voilà je t'ai lu super



    _________________



    [/center][/center]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://soubresade18.forumchti.com
    maurice renard

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 294
    Age : 73
    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 13/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Jeu 15 Fév - 21:14

    .


    Cuisine type d'un 33000 t. Moderne pour l'époque, avec une excellente nourriture.


    Local très propre, sous la responsabilité du Maître-d'hôtel. Ici, nous voyons le chef cuistot et son aide en pleine préparation du prochain repas
    Remarquez, au fond, l'éplucheuse à patates, la friteuse sur les tables de cuisson, et l'énorme hotte aspirante.

    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    mataf

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 250
    Age : 62
    Localisation : 18/09/1955
    Date d'inscription : 07/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Jeu 15 Fév - 21:16

    ma femme a tout dit , merci pour cette lecture intéressante et vraie bounce

    _________________
    [/center]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    mataf

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 250
    Age : 62
    Localisation : 18/09/1955
    Date d'inscription : 07/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Jeu 15 Fév - 21:18

    la mienne était plus petite sur notre bateau , la tienne est fort belle . j'aurai été bien là merci bounce

    _________________
    [/center]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    maurice renard

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 294
    Age : 73
    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 13/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Dim 18 Fév - 22:25


    A l'arrière, le cuistot est le mieux placé pour appâter de superbes thons.

    Remarquez, à droite du cuistot qui pose en héros devant sa belle prise, qui va améliorer l'ordinaire, le vide-ordures très utile qui nous sert à jeter à la mer tous les détritus indésirables à bord, aussi bien les restes de cuisine que des déchets de machine.
    J'ai, pour ma part sur le Ville de Rouen , alors que je n'étais encore que simple nettoyeur-aide-électricien, versé dans ce gouffre un bidon entier de chiffons graisseux, qui atterrit directement dans la gueule d'un requin, suivant depuis un certain temps le navire, croyant se régaler de bonnes choses.
    A ceux qui penseraient que ce vide-ordures n'est pas nécessaire, et qu'il suffirait tout simplement de jeter le tas ou le sac de déchets à la mer, je répondrais qu'il faut tenir compte du vent violent qui tourbillonne à l'arrière en pleine mer et que, sans cet accessoire, tout ce qui aurait été jeté à la mer risquerait de retomber en s'éparpillant sur le pont.
    Si nous regardons bien le vide-ordures, son embouchure est assez grande pour contenir la capacité d'un bidon de 50 litres, récipient qui nous sert régulièrement de poubelle. Le vide-ordures se prolonge d'un grand tube cylindrique qui touche presque le niveau de la mer. Pas trop près de l'eau quand même, car quelquefois des requins, repérant cet appendice au ras de l'eau, se cassent les dents dessus, pensant à des choses comestibles.

    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    frelon1000
    ADMINISTRATEURS
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 3725
    Age : 59
    Localisation : BRETAGNE
    Date d'inscription : 28/05/2008

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Lun 19 Fév - 15:26

    bonjour dans les films on a vu ce vide ordure bien pratique d'ailleurs Very Happy

    _________________



    [/center][/center]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://soubresade18.forumchti.com
    maurice renard

    avatar

    Masculin
    Nombre de messages : 294
    Age : 73
    Localisation : Orléans
    Date d'inscription : 13/01/2018

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Hier à 19:52

    .

    Réfectoire de l'équipage


    Vaste pièce bien éclairée qui servait, une fois par semaine, de salle de ciné.
    L'appareil de projection se situait dans l'office, en prolongement du réfectoire et, par l'orifice du passe-plats, les images étaient projetées sur le mur d'en face.
    Pour l'équipage c'était le maître-électricien, donc votre serviteur, qui était chargé de la soirée cinématographique. Pour les officiers, cela se passait dans leur carré, un autre soir bien sûr, car ils utilisaient le même matériel que nous. Par contre, la charge en revenait au radio, ou à un officier-pont ou machine, si l'officier radio était de permanence avec ses contacts avec la terre, par St Lys-radio.
    Un service de location de films était assuré par la compagnie maritime et, à chaque escale, nous échangions nos bobines pour de nouvelles.
    Les films diffusés n'étaient pas les derniers sortis, ils dataient même de plusieurs années, mais personne ne s'en plaignait, car cette soirée nous changeait les idées.
    La séance était complète car, commençant par un documentaire, elle se terminait par le film de la soirée, entrecoupée par un entracte où, faute d'esquimaux glacés, la bière coulait à flot.

    .
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur
    frelon1000
    ADMINISTRATEURS
    avatar

    Féminin
    Nombre de messages : 3725
    Age : 59
    Localisation : BRETAGNE
    Date d'inscription : 28/05/2008

    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   Hier à 21:13

    bonsoir vous étiez heureux quoi , en plus vous aviez droit aux esquimaux super Very Happy

    _________________



    [/center][/center]
    Revenir en haut Aller en bas
    Voir le profil de l'utilisateur http://soubresade18.forumchti.com
    Contenu sponsorisé




    MessageSujet: Re: Commentaire sur la Marine Marchande   

    Revenir en haut Aller en bas
     
    Commentaire sur la Marine Marchande
    Revenir en haut 
    Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
     Sujets similaires
    -
    » La marine Marchande
    » Officier de marine marchande
    » Marine marchande 1967
    » galons dans la marine marchande / passanten scheepvaart
    » Marine marchande suisse

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    A NOTRE AMITIE :: COMMENTAIRES SUR LA MARINE-
    Sauter vers: